• La maison du passeur devient communale en 1876 mais 20 ans plus tard la construction du pont du tramway ne nécessitait plus le passage par bac

     

    photo collection personnelle
    • En 1643 est construite et achevée la maison du Passeur qui devient petit à petit auberge-relais. (bâtiment se trouvant à droite sur la photo juste avant l'église).

      En 1744, la Maison du Passeur est uniquement recouverte en bardeaux de bois non pointés retenus simplement par une remontée en bas de la charpente appelée "coyau".

      En 1785, la maison du passeur occupée par René Vigneron est décrite ainsi :

      "La maison et jardin de port de Fillé contenant trois chaînées ou environ joignant vers le nord la descente du port, vers le midi les bâtiments aux héritiers Perrière, la maison et jardin vers Trouvé, vers l'orient la rivière de Sarthe, vers l'occident la rue tenant du bourg de fillé à la tenue du grand Chenay".


      En 1791, le tableau indicatif des différentes propriétés de la communauté de Fillé-Guécelard la décrit comme :
    • Maison et chambre du port comprenant y compris la cour et le jardin 2 hommées levée asservie d' une petite portion de pré."

    • La commune achète la maison du passeur du bac le dimanche 23 Juillet 1876 laquelle est désormais recouverte d'un côté en ardoises, d'un autre côté en tuiles plates.

     

    • Par compensation des charges qui vont incomber à la commune par suite de l'acquisition de la maison du passeur, de sa reconstruction, du remplacement du bac, le Conseil demande :
    • 1°) la cession gratuite du bac actuel et accessoires
    • 2°) le droit de l'entretenir
    • 3°) le privilège également gratuit du droit de passage pendant trente années
      consécutives commençant à l'expiration du présent bail.
    • Par contre, la commune s'engageait à acquérir la maison du Passeur, à faire toutes les dépenses nécessaires pour assurer le passage pendant ce laps de temps et dans les conditions où il existe.

     

     Mais vingt ans plus tard, la construction du pont du tramway en 1896 ne nécessitait plus le passage du bac.

     



    Au centre de la photo, l'embarcadère où a été construit par la suite une passerelle en bois ; à droite : le bac ; à gauche : la maison du passeur et au fond à droite,le presbytère et l'église.



    PHOTO DOCUMENT PERSONNEL
     
    Au premier plan, femme lavant son linge au bord de la Sarthe, au centre de la photo, une gabare et en arrière plan, derrière l'église, le presbytère et enfin au fond la maison du passeur.

     

    Capture

    A partir de 1803, la Mairie de Fillé-Guécelard rentre en possession de son église (voir extrait ci-dessus Gallica.BNF.fr Bibliothèque Nationale de France.

    Cette vue est la propriété de BNF,Fr Bibliothèque Nationale de France. Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet ainsi que Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog Merci,

     


    Informations puisées sur le document remis par Françoise COTTREL-BOTTREAU
    exemplaire remis au Maire de FILLE - UNIVERSITE DU MAINE 1998/1999
    Nouveautés au village.

     



     

    La maison du passeur devient communale en 1876 mais 20 ans plus tard la construction du pont du tramway ne nécessitait plus le passage par bac

    photographie fournie par M. Gaignon René au Maire de Fillé

     



     

     

     INSTALLATION DE LA PREMIERE BOITE AUX LETTRES A FILLE

      

    En mai 1830, l'administration des Postes installe la première "boîte aux lettres" chez le débitant de tabac.... (extrait des Données chronologiques de Pierre Gouet).

    Qué !!! c'étaient donc des précurseurs sans doute, quoi qu'il en soit, dans les années 1980 et 90, des maires se battront pour garder l'agence postale dans le bourg de Fillé, voire même dans les murs de la Mairie ; quand adviendra-t-il dans le nouveau millénaire, reviendra-t-elle "à la case départ" comme cela va se pratiquer à compter du 1er Septembre 2008 sur la commune voisine de Roëzé pour les opérations courantes : le relais poste va devenir le bar tabac...

    Seul l'avenir le dira...




    enveloppe collection privée


    Bref, en attendant,  reprenons le fil de l'histoire: nous sommes le 19 septembre 1830, et c'est la prise de fonction du nouveau Maire, Auguste VERRON, Monsieur RAGUIDEAU en est le premier adjoint et Monsieur GOSSELIN, curé de la paroisse est logé au vicariat (Ecole Saint-Charles).

      (extrait des Données Chronologiques remises par Pierre GOUET au Maire de Fillé 2005/2006).  

     

    LA COMMUNAUTE DES SOEURS D'ÉVRON S'INSTALLE A FILLÉ



    En 1836, la Communauté des Soeurs d'Evron a été autorisée à envoyer deux soeurs à FILLÉ afin d'instruire gratuitement les petites filles (Archives Mairie 2.11.1836).

    En 1837 est élaboré un traité avec le Conseil Municipal. La convention fut signée vu "combien il est avantageux pour la commune de FILLÉ-GUÉCELARD d'établir les sœurs d'Evron pour l'instruction et l'éducation chrétienne des jeunes filles et le soulagement des pauvres malades..." (Archives Mairie 20.08.1837).






    Suite au décès de Monsieur CARTERET, le 19 Mai 1878, Monsieur GARNIER Louis est élu Maire de FILLÉ-GUÉCELARD.

    Le Conseil décide - après que le prédécesseur du Maire actuel est fait venir un architecte du Mans - de faire construire un premier étage sur le corps du bâtiment actuel de l'école comprenant le logement de l'instituteur et la Mairie.


     

    photo collection personnelle











     

    Sources et informations et illustration :
    sur la guerre de 1870 et la bataille de champagné, informations empruntées à :
    http://www.loire1870.fr.bat.mans
    archives mairie de fillé et archives paroissiales et extraits de Données Chronologiques Pierre Gouet.
    sur l'école Saint-Charles et la communauté des soeurs d'Evron : document remis au Maire par l'école Saint-Charles
      Liens   DICOBLOG

     

    http://www.open-top.com/

    banvote


    OpenTop - le Top du Web


    OpenTop - le Top du Web

     


    OpenTop - le Top du Web

     

     

     

     

     

     

    OpenTop - le Top du Web

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :